Sierck et son Ruisseau

Le Ruisseau de Montenach

Sierck et son ruisseau, l'ancienne mairie
Située en bas du flanc Est de l’Altenberg, la Vallée étroite de Montenach a été formée par un ruisseau, l'enfant terrible des cours d’eau de cette rive droite de la Moselle. Ce ruisseau de nos jours porte le nom de Montenach, et, arrose l’ancienne abbaye dite de Marienfloss, avant de se jeter dans la Moselle à Sierck les Bains.

Les origines de Sierck se trouvent certainement dans cette vallée. A cela deux raisons :

1- Sur l’emplacement de la ville de Sierck, aucun vestige, mardelles, pièces de monnaies gauloises, armes etc… n’ont jamais été retrouvés. On peut donc penser que Sierck n’existait pas encore au 8ième siècle, en dehors de son seul castellum, seul, au pied de l’Altenberg. (1)

2- Les recherches étymologiques du nom de Sierck rapportent que la forme de Siercum apparaît en 889. Cette appellation serait la latinisation d’un toponyme d’origine gauloise qui l’on peut restituer comme étant Seriacon, la racine SER que l’on trouve dans le verbe SRUo, signifie couler rapidement, dévaler. SERIACON est donc "l'endroit où coule le ruisseau torrentiel. Il s'agit certainement du ruisseau de Montenach (2)
(1) Jules Florange
(2) Albert Piernet

Du nom de Sierck

Dans le langage populaire, la ville de Sierck est nommée Sierk, prononcer Sierek

Max Pfister dans  Gallo-romanische Relikte in der Toponomastik Ostlothringens und des Saarlandes:

Sérius, sa première graphie étant Sericum formée avec le suffixe latin acum, le domaine et un nom de personne ou de végétation.

Jules Florange précise encore:

Sur l’emplacement de la ville de Sierck, aucun vestige, mardelles, pièces de monnaies gauloises, armes etc… n’ont jamais été retrouvés. On peut donc penser que Sierck n’existait pas encore au 8ième siècle, en dehors de son seul castellum, seul, au pied de l’Altenberg.


Carte région de Sierck