Rodemack (Moselle) Ruedemaacher

Rodemack au Vieux Luxembourg

Télécharger la Revue spéciale sur Rodemack éditée par Hémechtsland a Sprooch

Rodemack, Ruedemaacher, au Vieux Luxembourg
Par Francis André-Cartigny


Rodemack à moins de 20 kms du centre ville de Luxembourg, et à égale distance de Thionville, est soumis au climat de la Vallée de la Moselle. Le temps semble s’écouler doucement dans cet îlot de verdure du « Vieux Luxembourg » rattaché à la France par divers traités, dont celui des « Pyrénées » en 1659. Les liens naturels avec le Luxembourg ont perdurés depuis. La population, originaire du pays, parle encore de nos jours le Luxembourgeois.

Le village a su conserver et mettre en valeur son cachet médiéval. Depuis 1977 avec la participation quasi générale de la population, et, des nombreuses associations locales, une véritable politique vie de village touristique audacieuse a été réussie et l’a propulsé dans les premiers rangs des prestigieux beaux villages de France.


Rodemack : la Petite Carcassonne Lorraine ? Historiquement, elle n’a jamais appartenu au Duché de Lorraine, mais, au Comté de Luxembourg dont elle a constitué un des systèmes de défense capital pour l’ensemble du vieil Empire Germanique.

Après 1815, les vainqueurs sur la France exigent le démantèlement de la forteresse qui perd définitivement sa fonction militaire. La ville est ainsi pénalisée sur le plan économique. Les ruines du château seront achetées par la Famille de Gargan, noblesse originaire de Normandie, exilée pendant la révolution en Angleterre. Elle construit la bâtisse, l’actuel château de 1900 à 1910. Les jardins contemporains ont été réalisés en 1953, sous la direction de Jeanne de Gargan, par le célèbre architecte Millicourt qui su restaurer Avignon après la deuxième guerre Mondiale. Il règne dans ce nouveau parc une atmosphère particulière qui enchante bien des visiteurs.

Jusqu’en 1944, l’enceinte de la fortification était dotée de deux portes : la Porte de Thionville et la Porte de Sierck. Trop étroites pour laisser passer les chars de l’armée américaine, la première sera totalement détruite alors que la seconde ne sera que partiellement endommagée grâce à l’intervention du curé auprès de l’officier commandant le détachement des forces de libération. Cette porte est aussi nommée Porte de la Franchise. Elle a été restaurée dans les années 1990.

Les vieilles murailles de défense ont été dégagées et permettent aux visiteurs d’imaginer ce que fut Rodemack à un moment de son histoire. Une promenade au bord du ruisseau de la Faulbach permet la visite d’un Jardin Médiéval magnifiquement reconstitué et de découvrir bien des perspectives : tours, tourelles, maisons régionales, calvaires, chapelle, la superbe Maison des Baillis et bien entendu les remparts qui dominent l’endroit.
Rodemack, au Vieux Luxembourg, mérite une visite.

Documents

Autour des fortifications de Rodemack par Alain Atten* (Cahiers Lorrains)

*Historien Luxembourgeois

Emmission Iwwert Land

Rodemack château 1906

Rodemack : Emission Iwwert Land de RTL de Décembre 1994

Extrait vun der Emissioun "Iwwert Land" RTL 100,7 engeristréiert zu Ruedemaacher am Dezember 1994.

RTL... :
dat ewéi Ruedemaacher, eng Dausendjäreg oftbewegt Geschicht hannert sech huet, an haut "en plus" als "un des plus beaux villages de France" klasséiert ass, ass dat eppes extras ?

En Dame entfert : 'T ass eppes extras esou laang déi al Persounen wu vum Duerf kennen, wu alles vum Duerf kennen, esou laang déi Leit liewen, an dass alles einfach bleift, esou ewéi et fréier war, dann ass et schéin, ganz schéin. Et muss natierlech e bësse geännert ginn, nët ? Wat mer soss haten ass nët méi dat Selwecht. Mir hu keen Dreck méi virun den Diren ewéi fréier, et ass kee Véi méi do, mee de Rescht muss esou bleiwen.

Déi Leit wu weil hei sins, déi Jonger wu nokommen, déi hu Ruedemaacher nët kannt ewéi et fréier war. Déi hunn d'Leit nët kannt ewéi se fréier waren a se kënnen och näischt méi héieren dervun. Déi Aler sinn nët méi do, déi meescht sinn nët méi do. Da kënnen se och nët schwätzen ewéi et soss zu Ruedemaacher war. Et ware vill Baueren hei am Duerf, an der Zäit. Et war dach vill Véi, et war vill Aarbecht, an d'Leit waren nët räich. An den Ënnerscheed vu weil ass : déi meescht Leit wëllen ee méi räich sinn ewéi deen Anneren. Si gi weil schaffen, se schaffen nët ewéi esou dobaussen ewéi fréier. 'T ass vill einfacher, t'Liewen ass méi schéi wann ee wëllt, mee 't ass nët 't selwecht Eenheegkeet méi. 'T ass jidderee fir sech. Dat ass de Probleem.

Ecouter un extrait de l'émission




Puttelange

Esing connaît pas !

Basse-Rentgen

Halling

Himmeling

Maison typique

Maison à Rodemack

Porte de Sierck 1930

Porte de Sierck 1930 Rodemack

Porte de Sierck Rodemack 1930 avant destruction

Porte de Sierck Rodemack 1930 avant destruction

Rodemack ¨Porte de Sierck 1975 (avant restauration)

Rodemack ¨Porte de Sierck 1975 (avant restauration)

Cheminée de la Maison de la Dïme de Rettel, installée au Château de Rodemack

Cheminée de la Maison de la Dïme de Rettel, installée au Château de Rodemack

L'ancienne Poste Rodemack, actuelle Maison Pelt

L'ancienne Poste Rodemack, actuelle Maison Pelt

Rodemack.le château reconstitué.jpg

Rodemack.le château reconstitué.jpg

Ecouter l'enregistrement

Beyren

Burmerange

Evrange