Op Guckelshaischen

Op Guckelshäischen

S’il existe encore un lieu-dit mystérieux ne serait-ce que par l’étymologie de son appellation et par sa situation géographique sur le ban de Rettel, c’est bien Guckelshäischen. Que pourrait bien signifier ce nom ?

Il est composé de Guckels et de Häischen (la maison) En vieil allemand Gucken peut avoir deux sens = regard ou encore la hauteur. En résumé la maison perchée est une des traductions possibles. On pense de suite à château ou à forteresse. Guckels ou bien encore Kogel, Kochel.

Nous retrouvons encore au Luxembourg un lieu dit Kockelschäier, (Schäier= la grange cela ne vous rappelle pas la Grange de Manom ?) qui fut en son temps une propriété en un mot un château.

Selon Monsieur l’Abbé Charles Hoffmann auteur du livre « Le Couvent de Rettel », il est probable que sur le plateau de Guckelshäischen qui se nommait aussi Kochelsberg aurait perché (jucken,hucken) l’ancien château de Rettel. En effet les protections sont nombreuses, la falaise qui surplombe la Moselle, et les pentes abruptes sur la rivière qui auraient pu former d’excellentes défenses. Et cela est sans compter avec les creux naturels ou créés aux pieds de Beeschstroff qui auraient pu faire offices de douves.

Le plateau, près du terrain de Football actuel, aurait pu faire office d’un véritable glacis. Chose remarquable également ce sont les sources qui naissent au pied de la falaise. En effet ce sont des indications et des signes anciens que l’on retrouve souvent près des fortifications. Mais tout reste supposition. Ainsi on peut imaginer la commodité avec laquelle une défense aurait pu creuser un puits nécessaire pour s’approvisionner en eau. Pour mémoire le château de Rodemack construit sur un rocher possède un large puits de 50 m de profondeur qui fut creusé à la pioche en son temps.

S’il ne reste peu de traces d’un château à cet emplacement de Guckelshäischen cela ne signifie nullement qu’il n’exista point. En effet très longtemps le bois et les nombreux matériaux naturels si nombreux dans nos régions et si chers à notre époque actuelle, servaient à la construction.

Nombre de sources et de cours d’eau souterrains traversent donc cette partie de Rettel. Ce sont encore des sources propres et loin d’être aussi polluées, enfin tant que le plateau ne sera pas totalement construit !

La Commune possède en effet à cet endroit, comme dans de nombreux endroits de son territoire, de véritables trésors d’une histoire pleine de mystères qui sollicite l’imagination et appel le rêve. Mais ce sont également des lieux de véritables trésors.
Carte de guckelshäischen